Enfant de Marseille des années quatre vingts dix,
Lou débute sa pratique via le travail du métal en CAP chez les compagnons du devoir.
Celle-ci se déploie aujourd’hui entre plusieurs médiums dont le dessin, la peinture, le tatouage
ou le design, qu’il utilise pour développer un langage graphique personnel composé de formes abstraites au tracé instinctif. Il décline ce langage formel et conceptuel dans de multiples projets individuels
comme collectifs.

Lou vit et travaille à Marseille, son amour pour sa ville natale le pousse par ailleurs à effectuer des travaux de recherche sur les transformations structurelles et sociales qu’elle subit ces dernières années. Il examine ainsi les processus de gentrification à l’œuvre, notamment en cherchant à provoquer des rencontres entre sa pratique et des travaux existants dans d’autres domaines tels que la sociologie et l’urbanisme.
C’est dans cette perspective qu’il lance récemment un appel à contribution à un fonds documentaire
sur la gentrification composé de projets éditoriaux, d’essais ou d’images accessible à toustes dans un but d’information comme base de l’action collective.

 

 

Enfant de Marseille des années quatre vingts dix,
Lou débute sa pratique via le travail du métal en CAP chez les compagnons du devoir. Celle-ci se déploie aujourd’hui entre plusieurs médiums dont le dessin, la peinture,
le tatouage ou le design, qu’il utilise pour développer
un langage graphique personnel composé de formes abstraites au tracé instinctif. Il décline ce langage formel et conceptuel dans de multiples projets individuels
comme collectifs.

Lou vit et travaille à Marseille, son amour pour sa ville natale le pousse par ailleurs à effectuer des travaux
de recherche sur les transformations structurelles
et sociales qu’elle subit ces dernières années.
Il examine ainsi les processus de gentrification à l’œuvre, notamment en cherchant à provoquer des rencontres entre sa pratique et des travaux existants dans d’autres domaines tels que la sociologie et l’urbanisme.
C’est dans cette perspective qu’il lance récemment
un appel à contribution à un fonds documentaire
sur la gentrification composé de projets éditoriaux, d’essais ou d’images accessible à toustes dans un but d’information comme base de l’action collective.

 

 

Contact

Instagram
Email

 

AI